Musicothérapie

 

Utilisée depuis l'Antiquité pour ses vertus apaisantes ou curatives, la musique constitue aujourd'hui pour les thérapeutes un support privilégié et efficace.

 

Définition

 Fédération Française de Musicothérapie :

" La musicothérapie est une pratique de soin, de rééducation, de relation d'aide ou une pratique psychomusicale, utilisant le son et la musique, sous toutes leurs formes , comme moyen d'expression, de communication, de structuration de l'analyse."

 

Qu’est ce que la musicothérapie

La musicothérapie utilise le son et la musique sous toutes ses formes, en tant que moyen d'expression et de communication. Elle a pour but de rétablir et de maintenir la santé psychique et physique. Il s'agit d'une approche globale qui met en jeu le corps, la sensorialité, l'affectivité ainsi que les facultés intellectuelles et mentales.

En musicothérapie, le son et la musique constituent les médiateurs dans la relation entre le patient et le musicothérapeute. Le recours à l'expression musicale distingue la musicothérapie des autres formes de thérapie. Cette particularité se fonde, entre autres, sur les qualités de pénétration et de contact du son, tels que rythme, mélodie, etc ; sur ses effets physiologiques ; sur son pouvoir d'évocation, d'association et d'éveil des émotions ; sur son potentiel de stimulation de la créativité et d'accès à une dimension spirituelle.

L'expérience sensorielle sonore réalisée dans le cadre de ce processus favorise l'émergence de contenus intérieurs tels les affects, les tensions et les conflits latents. Elle facilite le remplacement progressif des mécanismes de défense pathologiques par l'introduction d'attitudes plus adéquates.

Pour la musicothérapie, aucune connaissance particulière en musique et en technique instrumentale n'est exigée du patient. L'événement relationnel représenté par l'accès personnel à la musique et au monde sonore est plus important que le fait de « faire de la musique ». La musicothérapie est appliquée chez les enfants, les adolescents et les adultes qui présentent les troubles les plus variés. Elle est pratiquée en groupe ou en séances individuelles.

On utilise différentes techniques ou méthodes, selon l'indication. L'improvisation spontanée à l'aide d'instruments et de la voix peut servir de base aux possibilités d'expression et de contact. L'écoute de la musique à partir d'enregistrements peut devenir un catalyseur de l'intervention thérapeutique.